Silence is a Word

Piano

Pour ce concert unique dans un lieux exceptionnel, Stephan Perrinjaquet jouera deux pièces ayant un rapport avec l’espace, la spatialité et la trance, le sacré.

“Multiplicités” est une pièce composée pour un temple shinto à Osaka au Japon où Stephan y a été invité à jouer. Une série de motifs répétitifs interprétés comme des symboles de l’infini, qui représentent des cycles en soi, ceux qui lient l’homme et le naturel.

“Ever ever expanding waves”, une musique répétitive et qui comme le titre l’indique se développe sans cesse. Des notes qui s’appuient sur les paramètres de la résonance et réverbération. 

Programme
Programme