L’Harmonie lausannoise propose chaque année des concerts et spectacles créatifs et se veut essentielle à la post-formation des musiciens issus des conservatoires et écoles de musique en leur offrant une structure et un horizon musical uniques dans le canton. Fondée il y a plus de 125 ans, elle prend part activement à la vie officielle et culturelle de la cité en se produisant lors de diverses manifestations locales et régionales.
La passion de la musique qui anime ses membres a conduit l’Harmonie lausannoise à concourir en niveau « Excellence » de 1998 à 2016, année lors de laquelle elle s’est classée au 6e rang lors de la Fête fédérale de musique à Montreux. Ses musiciennes et musiciens apprécient tout particulièrement de collaborer avec d’autres artistes de la région lémanique (compositeurs, comédiens, récitants, chanteurs, danseurs, graphistes, dessinateurs, etc.).
Des projets audacieux ont vu le jour, tels que « Pierre et le loup » avec Benjamin Cuche et une classe d’enfantine, « Les tableaux d’une exposition » dont les tableaux étaient recréés par une classe de l’ERACOM, « Les Planètes » de Gustav Holst avec la participation de la Société vaudoise d’astronomie, ou encore plusieurs concerts en collaboration avec de jeunes musiciens fraîchement diplômé de la HEMU.
L’Harmonie lausannoise a également proposé régulièrement des concerts pour les familles dans le cadre de Lausanne Estivale. En 2016, elle a participé au projet « The Wind in The Woods», orchestré par Massimo Furlan et sa compagnie Numéro23Prod, sous l’égide du Théâtre L’Arsenic.
En 2018, l’Harmonie lausannoise, rejointe par les chœurs Chorège et Madrigal du Jorat, ainsi que des comédiens, une danseuse, une chanteuse et une violoniste soliste, ont investi le Théâtre du Jorat pour y présenter « Le voyage extraordinaire de Peer Gynt», en collaboration avec le metteur en scène Gérard Demierre et le graphiste scénique Sébastien Guenot. Ce spectacle a été présenté par plus d’une centaine d’artistes devant une salle comble.
Confrontée à un renouvellement important de ses musiciens, l’Harmonie lausannoise a développé, en 2019 et 2020, plusieurs projets en collaboration avec l’Ecole de Musique Lausanne, afin de tisser un lien nouveau avec les élèves, en leur proposant de participer à des concerts pensés et réalisés pour eux. Depuis 2021, l’Harmonie lausannoise a retrouvé la scène après une longue période marquée par la pandémie, et a présenté son premier concert sous la baguette de son nouveau directeur, Antoine Rabut. Cette première collaboration a remporté un franc succès auprès du public présent et a réjoui musiciennes et musiciens.
En 2022, c’est une collaboration avec la comédienne Laurence Morisot qui a emmené le public au fil d’un conte né d’histoires existantes et d’un atelier d’écriture impliquant les musiciennes et musiciens de l’ensemble ainsi que leurs proches.
Depuis 2023, l’Harmonie lausannoise propose également à des étudiantes et étudiants en classes de direction, de préparer une pièce du programme et de la diriger lors des concerts.

En vidéo

Programme
Programme